Scandal

Scandal: La série qui secoue les questions raciales aux Etats-Unis

La série « Scandal » légèrement basée sur la vie de la specialiste en gestion de crise Judith Smith qui réuni actuellement prés de 8 millions de téléspectateurs à chaque diffusion est le nouveau succès en date de Shonda Rhimes à qui on doit déjà « Grey’s Anatomy » et « Private Practice ». Le moins que l’on puisse dire c’est que cette série fait autant parler les fans que les détracteurs et pour cause, cette série d’un genre pourtant pas si nouveau que ça suscite interrogations et réactions diverses autour des questions raciales.

Celles qui reviennent le plus sont surtout liées au choix amoureux du personnage principale Olivia Pope campé par Kerry Washington que l’on a récemment vu dans le tout aussi controversé « Django Unchained » de Quentin Tarantino. Cette Olivia fait entrer le téléspectateur dans le quotidien des experts en relation publique et en gestion de crise métier dans lequel elle excelle, mais ce qui passionne encore plus les foules c’est sa relation controversée avec le locataire de la maison blanche, un homme marié Fitzerald Grant interprété par Tony Goldwyn. Dés les premiers épisodes, beaucoup ont été gênés par cette idylle extraconjugale du chef de l’état américain mais pas qu’à cause de l’immoralité de cette relation déjà vu et revue mais plutôt par l’aspect racial de cette liaison. Kerry elle même avait déclaré qu’en raison de ses rapports avec Barack Obama dont elle a activement soutenue la campagne, qu’elle n’aurait probablement pas accepté le rôle s’il avait s’agit d’un président noir afin de ne pas mettre le président dans une situation inconfortable et de ne pas alimenter l’imagination fertile des uns et des autres sur la rumeur d’une possible relation amoureuse entre eux évoquée par certains lors de la campagne présidentielle.

L’animatrice télé Star Jones faisait dernièrement quelques remarques dans ce sens sur le réseau social Twitter à l’attention de Shonda Rhimes au sujet de cette relation et du personnage d’Olivia Pope.

 

Star Jones

 

 

 

star

 

A partir du second Tweet  elle dit à peu prés ceci:  » J’aime Scandal, Kerry Washingtong est vraiment bonne, mais j’aimerais voir Olivia Pope rejeter ce qui est contraire à l’éthique et immoral pour un bon frère(homme noir) »

« j’ai du pouvoir,j’ai la position professionnelle(dans la série) mais Shonda Rhimes les CÉLIBATAIRES et ambitieuses sœurs (femmes noires) ayant du pouvoir ne pourraient-elles pas choisir les ambitieux frères(hommes noirs) CÉLIBATAIRES? »

« Pourquoi Olivia Pope a-t-elle rejeté un bon leader du sénat  Edison Davis pour un homme marié dont la femme est enceinte? »

 

KERRY WASHINGTON, NORM LEWIS

 

Shonda Rhimes qui a déjà été questionnée sur cela à maintes reprises depuis le début de la série a simplement répondu par un tweet:

“@shondarhimes: OH! Just read the tweets. Here’s answer: Because this show is not a fairy tale & Olivia is not a role model.”

« Oh lis juste les tweets.Voici la réponse: Parce que ce show n’est pas un conte de fée et qu’ Olovia n’incarne pas un modèle »

LIVand-fitz

Voilà qui a le mérite d’être clair net et précis D’autres personnes ont évoqués dans cette idylle les réminiscences du rapport maîtres-esclaves qu’entretenaient plusieurs hommes blancs de pouvoir avec des esclaves noires ou plus tard des femmes à leurs services comme des bonnes ou gouvernantes.Certains présidents auraient eu des enfants « illégitimes » avec des esclaves.L’historienne et activiste noire Drusila Dunjee serait une descendante de John Tyler ,10ème président des Etat-Unis qui serait son grand-père paternelle.Ces relations qui n’étaient pas forcément des relations dominant-dominé étaient aussi de véritable histoire d’amour non assumée au grand jour en raison des réalités sociales de l’époque qui pouvaient contrevenir aux lois en vigueur ou parce que les hommes blancs impliqués pouvaient tout perdre s’ils osaient afficher aux yeux de tous leurs amour pour une « négresse » et pire s’ils osaient se déclarer le père de l’enfant d’une noire.

 

 

 

 


 

 

 

 

 

C’est en ça aussi que beaucoup voient un rappel de l’image post esclavage de la femme noire avec laquelle on adore folâtrer en privé mais qu’on refuse d’assumer publiquement, d’ailleurs les cas à notre époque sont également nombreux.La rumeur dit  que Laurent de Belgique a entretenu une relation de longue durée avec une femme noire avec laquelle il s’est toujours assuré de rester discret,Calixthe Beyala qui nous avait rejoué un remake de la « Mad Black Woman » en révélant le rôle de concubine non officielle qu’elle occupait pendant sa longue relation avec l’animateur Michel Drucker qui vivait même avec elle tout en restant marié ,le scandale du fils caché d’Albert de Monaco eu avec une hôtesse de l’air d’origine ivoirienne,Marie-Victorine d’origine une des anciennes maîtresses de Dominique Strauss Khan ou encore l’ex petite amie d’origine congolaise de Jean-Luc Delarue qui aprés sa mort sa mort, nous apprenait que sa fille était le fruit de leurs amour.

Avez-vous une seule fois entendu des allusions à ses femmes comme étant les compagnes de ces hommes avant qu’elles ne le révèlent elles -même?

Tous ces cas montrent bien une fois de plus que l’amour mixte a toujours existé et qu’on le retrouve dans absolument toutes les classes sociales depuis fort longtemps, mais encore aujourd’hui certains n’assument pas et qu’on ne me disent pas que c’est parce que les hommes n’assument en général pas leurs maîtresses, ces femmes ont eu de longues histoires d’amour avec ces hommes. Rien n’empêchait fondamentalement Michelle Drucker qui a quitté le domicile conjugal pour vivre avec Calixthe Beyala d’officialiser leurs relation et de divorcer,Albert de Monaco fraîchement marié a eu tout le loisir avant pendant des années d’assumer au grand jour sa relation avec la mère de son fils comme il le faisait pourtant avec toutes les petites amies avec lesquelles on a pu l’apercevoir dans la presse people. Les hommes publiques et de pouvoir assument assez peu leurs liaisons avec des femmes noires pour ne pas dire pas du tout car même Arnaud Montebourg semble avoir abdiqué.Certains me diront que des nobles ont épousés des femmes noires ou métisses mais ces hommes ne sont pas amené à remplir des fonctions politiques comme c’est le cas dans les grandes et influentes familles royales où le souverain jouit d’une place politique importante.Une autre chose que l’on peu remarquer dans ces amours soit disant impossible au point de devoir rester secrète, c’est que ces femmes ont mis de côté consciemment ou non un adage fondamentale dans les rapports aux autres que ce soit en amour,amitié ou professionnel:  »On a pour les autres la valeur qu’on se donne ». Que ce soit votre chéri ou non,qu’il soit noir ou blanc un homme vous traitera toujours de la manière dont vous l’aurez laissez vous traiter et je suis persuadé qu’avec d’autres hommes elles n’auraient pas accepté d’être la femme de l’ombre, peut-être était ce le sacrifice qu’elles avaient accepté de faire pour être avec ces hommes…

 

Shonda Rhimes

 

Pour en revenir à notre chère Shonda Rhimes qui a eu récemment un entretien avec le New-York Times au sujet de toutes les polémiques qui entourent sa série à scandales elle a entre autre déclaré ceci:

« Quand des non noirs,créent un show dans lequel il y a un personnage noir, le personnage passe son temps à parler du monde en tant que « Je suis noir bla bla bla… » ce n’est pas comme ça que le monde fonctionne.Je suis une femme noire tous les jours et je ne suis pas perturbée par ce sujet.Je n’ai pas besoin d’avoir une discussion avec vous sur la façon dont je me sens en tant que  femme noire, parce que je ne me sens pas privée de pouvoir en tant que femme noire « . Cette saison dans «Scandale», la question raciale a été plus ouvertement discutée. Dans une scène, Olivia dit à Fitz qu’elle se sent un peu comme Sally Hemings dans sa relation avec Thomas Jefferson.

Pour la petite histoire,Sally Hemings était une esclave noire qui a entretenu une relation amoureuse avec  Thomas Jefferson le 3 ème président des Etats-Unis dont elle a eu 4 enfants.Des analyse ADN ont pu établir un lien de parenté entre ses descendants et le président qui par ailleurs était ouvertement contre le métissage et ne croyait pas en l’intégration des noirs dans la société américaine. Après sa mort sa fille affranchira Sally Hemmings qui en réalité était la demi sœur de sa mère fruit des amours de son grand-père paternelle avec la mère de Sally une esclave.

Shonda Rhimes avait écrit cette scène dans trois scripts précédents mais l’avait retirée à chaque fois. Elle l’a finalement inclus cette saison, mais seulement comme un flash-back dans le show relatant le début de la relation entre Olivia Pope et Fitzerald Grant.

« Je ne pense pas que nous devrions avoir une discussion au sujet de la race lorsqu’on voit une femme noire dans une liaison avec le président blanc des Etats-Unis, explique-t-elle.C’ est juste devant nos yeux ».

 

Lire l’article original sur le New-York Times

 

 

Sista Diaspora

———————————————————-

REGARDEZ LA SERIE ICI

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS