Remèdes souverains contre l’hypertension et le saignement du nez

Santé : Remèdes souverains contre l’hypertension et le saignement du nez !

L’hypertension artérielle résulte en général de l’augmentation de la résistance au niveau des petits vaisseaux. Dans 10% des cas, la cause est organique : diminution de l’élasticité aortique, trouble du fonctionnement des reins, trouble des glandes hormonales. Dans 90% des cas la cause est inconnue.

 

Quelques facteurs favorisants !

On constate actuellement que l’hypertension est une « maladie de civilisation ». Elle constitue la première cause indirecte de mortalité dans les pays développés. Divers facteurs semblent favoriser son apparition.

* Les grandes émotions et le stress psychologique ;

* L’ingestion d’une grande quantité de sel ;

* Des facteurs héréditaires et raciaux.

 

bleu

Naviguez desormais sur notre site et accédez aux article de votre choix sans quiter votre profile facebbook. Pour le faire, cliquez sur ce lien:

Accedez au site

bleu

La tension artérielle et l’âge !

Il est bien connu que l’hypertension artérielle évolue avec l’âge :

* De 15 à 45 ans la tension maximale est 12 et la tension minimale 8.

* De 46 à 60 ans, tension maximale 14, tension minimale 9.

* Plus de 60 ans, tension maximale : 10 + âge (années) : 10.

NB : Chez un même sujet, la tension s’abaisse pendant le sommeil pouvant passer, d’un maximum de 14 pendant la journée, à un maximum de 7 à 8 pendant le sommeil.

 

Signes ou symptômes de la maladie ?

Dans la plupart des cas l’hypertension artérielle ne donne aucun signe susceptible d’alerter le malade. Cependant certains symptômes font suspecter une hypertension artérielle.

* Des troubles visuels : mouches volantes, brouillard devant les yeux…

* Des maux de tête le matin sur le sommet ou derrière la tête plus vertiges.

* Des saignements du nez.

* Une pollakiurie (envie fréquente d’uriner).

* Une gêne respiratoire traduisant une insuffisance ventriculaire gauche (dyspnée).

* Des crampes musculaires.

* Des étourdissements (malaise brusque, parfois accompagné d’une perte de conscience passagère).

* Des bourdonnements d’oreilles.

* Des douleurs occasionnelles dans l’épaule gauche et du côté gauche de la poitrine.

* De violents battements de cœur et essoufflement lors d’exercices non pénibles.

* Une fatigue récurrente.

 


Quelle est la meilleure alimentation pour l’hypertendu ?

La première chose à faire c’est d’éviter les aliments riches en gras : beurre, chocolat, œufs, viande grasse ; et de réduire le plus possible les huiles, la margarine, les charcuteries, le fromage (sel), les fritures… On privilégiera par contre les légumes verts, les viandes maigres et le poisson (sauf le crustacé trop riche en sel).

Consommez les aliments riches en potassium : avocat, banane, céleri, betterave, chou, courge, dattes, mangue, orange, papaye, poire, pomme de terre, tomate…

Mais aussi ceux riches en calcium : poudre de lait écrémé, graines de sésame, le persil, poudre de cacao, olive, moutarde, chou, orange, haricot, soja, raisin sec…

Quels types de sport doit pratiquer l’hypertendu ?

En plus de ses vertus relaxantes, le sport contribue à faire baisser l’hypertension. On choisira les activités d’endurance telles que la marche, le jogging, la natation, le vélo… On évitera les sports de vitesse ou à début d’effort brusque et arrêt rapide tels le 100m, le foot, le basket…

Notons enfin que cette activité se fera de façon progressive et au moins 30 à 45 minutes trois fois par semaine.

 

Quel traitement pour l’hypertension artérielle ?: Ayez confiance aux plantes !

Le fait de manger régulièrement de savoureuses soupes de légumes peut contribuer à normaliser la pression sanguine et à prévenir les maladies du cœur. Il aide aussi à prévenir le cancer, l’obésité, le diabète et la constipation. En fait, la soupe de légumes est tellement bonne pour la santé que j’ai renoncé à l’appeler minestrone pour la rebaptiser « Médistrone ». Mais quels ingrédients inclure dans votre médistrone ?  N’hésitez pas à utiliser pratiquement tous les légumes que vous que vous avez sous la main, surtout ceux qui figurent das ce chapitre.

D’autre part, il existe quantité de plantes qui peuvent contribuer à maîtriser la pression artérielle :

 

* L’Ail (Allium sativum) : Ce bulbe miraculeux aide non seulement à normaliser la pression sanguine, mais il abaisse également le taux de cholestérol. Dans le cadre d’une étude scientifique, des sujets souffrant d’hypertension artérielle ont reçu environ une gousse d’ail par jour pendant 12 semaines. A l’issue de cette période, leur pression sanguine diastolique et leur taux de cholestérol avaient considérablement baissé. On sait à présent que l’ail, même quand il n’est pris qu’en une quantité aussi faible que 15g par semaines, abaisse l’hypertension artérielle. Une quinzaine de gramme par semaine représente à peu près une gousse par jour. Si vous utilisez l’ail cuit dans vos plats cuisinés et cru dans les crudités, vous n’aurez aucune difficulté à en manger autant. En revanche, si vous n’aimez pas le goût de l’ail, rien ne vous empêche d’en prendre sous forme de gélules. Cette plante aromatique offre tant d’avantages pour la santé que je vous recommande vivement de l’intégrer dans votre alimentation de toutes les manières possibles.

 

* Le Céleri (Apium graveolens): En médecine chinoise, le céleri est recommandé depuis longtemps pour abaisser la tension artérielle. Les recherches ont confirmé l’usage oriental. Dans le cadre d’une étude, les animaux de laboratoire à qui l’on injectait de l’extrait de céleri présentaient une tension artérielle considérablement plus basse. Chez l’être humain, il suffit pour obtenir le même résultat de manger ne serait-ce que quatre tiges de céleri.

 

* L’Oignon (Allium cepa) : Une étude a montré que la prise de deux à trois cuillerées à soupe par jour d’huile essentielle d’oignon a pu abaisser la tension artérielle chez 67% des sujets souffrant d’hypertension légère. Leur taux systolique a diminué en moyenne de 25 points, leur taux diastolique de 15 points.

 

* La Tomate (Lycopersicon lycopersicum) : Un minestrone se prépare typiquement avec des tomates. C’est également une base parfaite pour mon médistrone, car les tomates contiennent une abondance d’acide gamma-aminobutyrique, une substance complexe qui peut contribuer à abaisser la tension artérielle. Les tomates contiennent en outre six autres substances complexes qui ont le même effet.

 

* La Carotte (Daucus carota) : Elle contient huit substances complexes susceptibles d’abaisser la tension artérielle.

 

* Les Epices diverses : Quand aux épices que vous pouvez ajouter à votre médistrone, sachez que le fenouil contient au moins dix substances complexes qui ont pour effet d’abaisser la tension artérielle. L’origan en compte sept. Le poivre noir, le basilic et l’estragon en comportent chacun six.

 

 

Que pouvez-vous faire d’autre ?

1. Boire chaque matin une infusion de tendres feuilles « ratt » (Combretum micranthum).

2 Lorsque le sujet est souvent l’objet d’abondants saignements du nez on combat cette situation en procédant comme suit : Prisez, de temps à autre, comme on fait pour le tabac à priser, une pincée d’une poudre très fine obtenue en écrasant des feuilles de « khay » (Khaya senegalensis) ou à défaut, celles de « ndiadam » (Boscia senegalensis). L’usage fréquent de l’une de ces poudres décongestionne le cerveau et empêche le saignement du nez d’avoir lieu.

3 Boire du lait caillé renfermant dissoutes des feuilles de Guiera senegalensis.

 

Serigne Samba Ndiaye

Source: sambamara

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS