Qu'y a-t-il de commun entre un téléphone portable et la guerre civile au Congo - Le sang

Qu’y a-t-il de commun entre un téléphone portable et la guerre civile au Congo ?: Le sang (Un documentaire à regarder absolument).

Les smartphones sont aujourd’hui partie intégrante de notre quotidien. Mais que ce soit lors de l’extraction des ressources nécessaires à leur fabrication ou lors de l’assemblage des produits, les conditions de travail sont bien trop souvent inhumaines. Existe t-il d’autres voies ?
 

Qu’y a-t-il de commun entre un téléphone portable et la guerre civile au Congo ? Le sang. Celui qui vient de la lutte pour le contrôle du coltan, un minerai extrait dans la région du Kivu, indispensable à la fabrication de nos chers portables. En tant qu’utilisateurs, contribuons-nous à alimenter la guerre et ses ravages ? Quelle est la responsabilité du plus grand constructeur de mobiles au monde dans ce conflit ? Enquête sur le commerce du coltan, un métal rare que les fabricants achètent à prix d’or, et qui est au cœur de la guerre en République démocratique du Congo (RDC), l’un des conflits les plus meurtriers depuis la Seconde Guerre mondiale avec plus de 5 millions de morts.

Documentaire (Allemagne, 2010, 52 min)

 
 

Source: Arte

 

Lien du film: http://future.arte.tv/fr/sujet/smartphone-equitable-est-ce-possible

——————————————————————————————

 « Fairphone », vers un smartphone équitable


 

Il y a Samsung, qui broie la concurrence sans aucune pitié en vendant plus de 100 millions téléphones mobiles en trois mois seulement. Il y a Apple, qui carbure à 38 millions d’iPhone sur la même période. Et puis Nokia, sur le déclin mais encore insubmersible pour le moment (1), qui bataille entre ces deux leaders. Derrière, il y a les téléphones qui ne se vendront presque pas, mais qui s’en fichent. Leur objectif est de proposer une alternative. Une machine entièrement libre et ouverte, par exemple, pour les futurs smartphones Firefox. Ou un appareil à la production équitable, comme le Fairphone, actuellement en projet aux Pays-Bas.

L’idée a germé il y a trois ans, explique le blog de l’équipe regroupée pour ce projet : « Nous avons lancé le projet Fairphone avec un objectif simple mais ambitieux — créer le premier smartphone entièrement équitable du monde. Nous savions qu’on ne pourrait pas remplir cette mission à 100% dès le départ, mais on peut au moins essayer de faire mieux que le statu quo actuel et aider à tirer l’industrie du mobile vers de meilleurs standards. »

 

Lire la suite ici

 

 

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS