Michelle Obama se joint à la campagne mondiale #BringBackOurGirls

Michelle Obama se joint à la campagne mondiale #BringBackOurGirls

SOLIDARITÉ – De la première dame des États-Unis à Malala, les messages de soutien se multiplient.

Michelle Obama a manifesté mercredi sa solidarité avec les plus de 200 lycéennes enlevées au Nigeria, dans un message personnel sur Twitter. Le compte officiel de son bureau@FLOTUS, acronyme de “Première dame des Etats-Unis” en anglais, a publié une photo de Michelle Obama, portant un écriteau sur lequel est écrit le mot-clé #bringbackourgirls(rendez-nous nos filles).

 

“Nous prions pour les Nigérianes disparues et leurs familles. Rendez-nous nos filles”, lit-on sur le message, signé des initiales “mo”, ce qui signifie que Michelle Obama l’a écrit elle-même. L’air grave, Michelle Obama pose dans la salle de réception diplomatique au rez-de-chaussée de la Maison Blanche.

La veille, son mari, le président Barack Obama, avait affirmé que l’enlèvement de plus de 200 lycéennes au Nigeria constituait une “situation révoltante”, et souhaité une “mobilisation internationale” contre le groupe islamiste Boko Haram qui a revendiqué le kidnapping. Michelle Obama avait confirmé que le Nigeria avait accepté l’envoi d’une équipe américaine d’experts pour tenter de retrouver les jeunes filles et dénoncé en Boko Haram “l’une des pires organisations terroristes”.

Michelle Obama suit un mouvement impulsé par des Nigérians, qui a réveillé la conscience internationale sur l’enlèvement des jeunes filles par Boko Haram. De nombreuses personnalités, américaines puis françaises ont repris le mot d’ordre sur Twitter.

 

 

 

Boko Haram, "une secte qui s'appuie sur un business florissant"

L’ARGENT TOUJOURS – Le business florissant de Boko Haram

NOUVELLE ATTAQUE – Des centaines de morts dans un attentat de Boko Haram

EMISSION – Europe Soir : qui sont les terroristes de Boko Haram ?

 

Source: europe1.fr

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS