Ta Netjer - La Terre du Dieu - La Terre Sainte

Le point de rencontre de la ligne équatoriale et du 30e méridien Est est le centre du monde. Ce lieu, les Kamites l’ont nommé Ta Netjer « La Terre du Dieu » « La Terre Sainte ».

Le point de rencontre de la ligne équatoriale et du 30e méridien Est est le centre du monde, à proprement parler. Fait autrement extraordinaire, c’est aussi le lieu où l’Humanité est apparue pour la première fois. L’Éden du couple primordial. Ce lieu, les Kamites l’ont nommé Ta Netjer « La Terre du Dieu » « La Terre Sainte ».

Théophile Moreux fait observer ceci : « nous avons aujourd’hui parcouru la Terre dans tous les sens; les savants de toutes les nations civilisées ont, depuis des siècles, rompu des lances pour trouver un méridien origine des longitudes. Après avoir longtemps hésité, notre choix s’est fixé sur celui de Paris où s’effectuèrent pour la première fois les mesures d’un arc de un degré; l’Angleterre, toujours jalouse, nous en a dépouillé au profit du méridien de Greenwich et voilà que maintenant nous nous apercevons, trop tard hélas ! Qu’en fait, le méridien idéal est celui de la Grande Pyramide (le 30e méridien Est). (…) J’avais donc raison de le qualifier d’idéal, parce que c’est le seul qui soit fondé sur la nature des choses, le seul par conséquent qui ait une véritable raison d’être. (Théophile Moreux, La Science Mystérieuse des Pharaons, 1926).

Ce méridien divise verticalement les terres émergées en deux parties (Est/Ouest) de superficies égales. L’équateur, quant à lui, divise horizontalement la terre en deux parties (Nord/Sud) de superficies égales. Le point de convergence de ces deux lignes imaginaires est le vrai centre du monde (Région des Grands Lacs).

Ceci est d’une conséquence majeure dans la représentation que les Kamites se faisaient du monde. En effet, les mappemondes actuelles représentent l’Afrique au sud et l’Europe au Nord, mais ce fut l’inverse dans la géographie kamite. La raison est inscrite dans la course attribuée à ce Grand Dieu (Râ) qui meurt à minuit (Résy =Sud) et se tient dans sa gloire à midi (Mehty =Nord). Le Sud correspond aux Ténèbres = absence de lumière = absence de civilisation=barbarie, et le Nord correspond à la Lumière = Civilisation.

Pour nos Ancêtres, l’Afrique est au Nord, le Reste du monde au Sud. (Voir Geb et la projection Fuller, cette projection est la seule qui soit conforme à la réalité géographique de notre planète).


Kemet, c’est-à-dire l’Afrique, à illuminer le monde dès lors qu’il fut question de Civilisation et d’acquisition de la Connaissance. C’est donc un non-sens géostratégique majeur pour l’Afrique que d’user de la projection de Mercator et de toutes les autres cartes relevant du même paradigme, que ne soutient aucune vérité émanant ni de la Tradition Africaine, ni de l’Histoire de ce continent.

Ta Netjer ou La Terre du Dieu - La Terre Sainte
P.S : Nous usons des deux cartes ci-jointes à titre illustratif.

Source: Amenhemhat Dibombari

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS