DENZEL WASHINGTON FÊTE SES 59 ANS

JOYEUX ANNIVERSAIRE A DENZEL WASHINGTON. IL FÊTE SES 59 ANS

Denzel Washington est né le 28 décembre 1954 à Mont Vernon dans l’état de New York d’un père pasteur et d’une mère esthéticienne. Il entreprend des études de biologie puis de journalisme pour finalement faire du théâtre à l’American Conservatory de San Francisco. Il entre ensuite dans la célèbre troupe de théâtre de Joseph Papp où il étoffe son répertoire classique avant de jouer dans des pièces à Broadway telles que Richard III ou à Los Angeles Split Second.

C’est au début des années 80 qu’il endosse pour la 1ère fois le costume de Malcolm X dans la pièce When the chickens came home to roost . Il est récompensé pour son interprétation par l’Audelco Award. Ses débuts devant les caméras se font par le biais de séries télévisées, Welma, Flesh and blood et il est durant plusieurs années la vedette de la série St Elsewhere.

1981 est l’année de ses débuts au cinéma avec Carbon Copy de Michael Schultz où il interprète le fils de George Segal. Après ce 1er long métrage il retourne à la scène new-yorkaise et participe à la création de la pièce de Charles Fuller A soldier’s play par la troupe Negro Ensemble Company. Son interprétation du soldat Peterson lui vaut un Obie Award. Il incarne ce personnage également dans le film de Norman Jewison Soldier’s Story. Il s’illustre ensuite dans Les coulisses du pouvoir de Sidney Lumet et surtout dans Cry Freedom de Richard Attenborough pour lequel il est cité à l’Oscar du meilleur second rôle.

Oscar qu’il obtient pour sa prestation dans Glory de Ed Zwick. Et pour sa performance dans Hurricane Carter, il reçoit le Golden Globe du meilleur comédien. Il interprète des personnages les plus divers dans des registres différents. Ainsi il est avocat dans Philadelphia de Jonathan Demme, Officier dans l’armée dans USS Alabama de Tony Scott, flic confronté à Satan dans Le témoin du mal ou encore detective privé dans Le diable en robe bleue de Carl Franklin.

L’un de ses rôles les plus marquants à ce jour reste sans doute celui de Malcolm X qu’il incarne dans la biographie épique de Spike Lee et pour lequel il est cité à l’Oscar du meilleur acteur. En 2002, il reçoit l’Oscar du meilleur acteur en 2002 pour son rôle dans Training Day d’Antoine Fuqua. C’est le 1er noir américain à remporter cette récompense depuis Sidney Poitier en 1964.

Grâce à ses rôles très éclectiques, Denzel Washington s’est imposé comme l’un des meilleurs acteurs du cinéma contemporain et comme un nouveau challenge il se lance dans la réalisation avec le tournage de son 1er film Finding Fish.

Basé sur la vie d’Antwone Fisher, ce film raconte la relation entre un jeune homme et son psychiatre. En 2004, il est à l’affiche de Out of time de Carl Franklin. Il y interprète le rôle de MattLee Withlock, chef de la police locale soupçonné de meurtre. Cette même année, il tourne dans Man on Fire de Tony Scott. Il a joue également dans Un crime dans la tête de Jonathan Demme, aux côtés de Meryl Streep et Liev Schreiber. Il y reprend le rôle créé par Frank Sinatra dans la version originale de 1962 réalisée par John Frankenheimer.

Il retrouve ensuite Spike Lee pour Inside man, L’homme de l’intérieur, avec Clive Owen et Jodie Foster, qui a fait 29 millions de dollars lors de son week-end de sortie et représente le deuxième plus gros succès pour un film de Denzel Washington à sa sortie.


Fin 2006, il a tourne une nouvelle fois avec Tony Scott pour le thriller romantique Déjà vu, avec Paula Patton, Val Kilmer et Jim Caviezel. En novembre 2007, il était à l’affiche d’American gangster de Ridley Scott avec Russell Crowe. Le film a rapporté 43,6 millions de dollars lors de son week-end de sortie – c’est le record de tous les films interprétés par Denzel Washington.

Fin décembre 2007, il repasse derrière la caméra pour réaliser et interpréter aux côtés de Forest Whitaker The great debaters, un drame tiré de l’histoire vraie de Melvin B. Tolson, professeur au Wiley College dans les années 30, qui a poussé les étudiants du cours de débat de son petit lycée réservé aux Afro-Américains à défier Harvard dans le championnat national.

Denzel Washington est également un producteur actif depuis l’année 2000. Il a produit le documentaire Half Past Autumn : The Life and Works of Gordon Parks, nommé à deux Emmy Awards. Il a été le producteur exécutif du documentaire Hank Aaron : Chasing the Dream, qui a été nommé à l’Emmy Award. Il a été nominé au Grammy Award 1996 comme narrateur de The Legend of John Henry, un disque pour enfants, et a remporté la même année le NAACP Image Award pour son interprétation dans l’émission spéciale pour enfants Happily Ever After : Rumpelstiltskin.

On le retrouve en 2009 face à John Travolta dans le film L’attaque du métro 123, réalisé par Tony Scott, et en 2010 en sauveur du monde dans le film d’aventure Le Livre d’Eli des frères Hughes.

 

Source : Cinefil

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS