l’agressivité se liraitt sur vos doigts

Insolite : l’agressivité se liraitt sur vos doigts

On pourrait mesurer l’agressivité d’une personne en regardant la longueur de ses doigts ou plus précisément la taille de son index et de son annulaire, selon une étude américaine.

Le ratio entre la longueur de l’index et de l’annulaire serait un indicateur de l’agressivité verbale. Concrètement si vous avez un annulaire beaucoup plus long que l’index, vous auriez tendance à être plus agressif que les autres. Des chercheurs de l’University at Buffalo, de la State University of New York, de l’University of Tennessee et de la Michigan State University sont les premiers à mettre en avant un lien entre l’exposition prénatale à la testostérone (induit par ce rapport entre la longueur de l’index et de l’annulaire) et l’agressivité verbale. Les résultats de leurs travaux sont parus dans The Journal of communication.

Pour les besoins de l’étude, les mains des participants ont été photocopiées. Leur comportement a été évalué à l’aide de trois outils spécifiques à savoir le Verbal Aggression scale, l’Hexaco Personality Inventory et le Argumentativeness scale.

Les conclusions suggèrent que les hommes et les femmes qui présentent le plus faible ratio entre l’index et l’annulaire, et donc plus exposés à la testostérone avant la naissance se sont révélés plus agressifs verbalement. Or des degrés élevés d’agressivité s’avèrent nuisibles à la vie en société car ils peuvent se traduire par des difficultés relationnelles et professionnelles.

 

Un ratio digital aux multiples conséquences

“Comprendre les causes de l’agressivité verbale, à la fois biologique et sociale, permettront aux thérapeutes de mieux cerner le fonctionnement des personnes qui montrent cette prédisposition”, explique l’étude.


Le ratio entre l’index et l’annulaire est associé à l’exposition prénatale aux hormones sexuelles. De précédentes études ont mis en évidence que cette exposition pouvait avoir d’autres effets surprenants en jouant par exemple sur la taille du pénis, la performance sportive ou encore les succès financiers…

 

Emilie Cailleau

 

Source: topsante

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS