Facebook veut lancer des drones pour faciliter l’accès Internet dans les zones peu couvertes

Facebook veut lancer des drones pour faciliter l’accès Internet dans les zones peu couvertes

Facebook est en négociation pour acquérir Titan Aerospace, un fabricant de drones. Le réseau social, qui propose 60 millions de dollars, voudrait utiliser les appareils volants conçus par cette société comme relais pour des réseaux internet dans les régions qui en sont dépourvues. L’’utilisation des drones entrerait dans le cadre de l’initiative internet.org, dont l’objectif est d’apporter un accès internet aux cinq milliards de personnes qui en sont privés.

Les drones de Titan, qui ont suscité l’intérêt de Facebook, fonctionnent à l’énergie solaire qu’ils sont capables de stocker pour se maintenir à 20 kilomètres d’altitude sur une durée de cinq ans. De plus, ils ont été conçus pour remplir diverses tâches confiées à des satellites géostationnaires, comme surveiller la météo ou à faire des images de la Terre, mais à moindre coût. Facebook prévoit d’en faire fabriquer 11 000 dans un premier temps, avec un déploiement qui commencerait par l’Afrique.

En y regardant de plus près, il semble bien que Facebook ait décidé d’exploiter la même idée que Google. À travers le projet Loon, la société fondée par Larry Page et Sergueï Brin utilise plutôt des montgolfières pour offrir l’Internet sans fil dans les zones sans accès au net.


 

Source: agenceecofin.com

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS