Ramessou Maryimana (Ramsès II) demande à Dieu de protéger les Noirs

Face à l’adversité et au dessein hostiles des peuples coalisés pour nuire aux Kamits (Noirs) et voler leurs richesses, Ramsès II demande à Dieu de protéger son peuple

En 2962 de notre ère (-1274 de l’ère chrétienne), Ramessou Maryimana conduit les troupes africaines à la mythique bataille de Kadesh en Syrie. Devant la force de l’ennemi,  les troupes africaines finissent par reculer et Per aha (pharaon) se  retrouve seul sur le champ de bataille. L’empereur d’Egypte et du Soudan fait alors un appel à Amon-Ra/Imana-Ra, le Dieu de nos ancêtres et Dieu unique de l’Afrique noire. Il tirera de cette invocation le courage nécessaire pour renverser la situation. A son retour, Ramessou Maryimana (Ramsès II) victorieux ne sera plus vu comme un roi mais comme un véritable Sa Ra (fils de Dieu). Cette prière à toute sa place aujourd’hui encore :

 

« Je t’appelle Ô notre père Amon-Ra

Nous sommes parmi des peuples nombreux

Que nous ne connaissons pas et dont les desseins nous sont hostiles

Les nations se sont encore coalisées contre nous

Pour nuire aux Kamits (Noirs) et voler leurs richesses

Nous sommes seuls, nul n’est à nos côtés

Voici que j’élève ma prière 


Des confins des pays barbares

Mon cri est parvenu dans Ouaset (Thèbes)

Et j’entends au loin tes pas qui viennent vers nous

Gloire à toi,

Ô Amon-Râ

Le maître de l’Univers »

 

Avec : African History-Histoire Africaine

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS
  • Patrick Gaspard

    Oui. Je crois que nous devrions reciter cette priere tous les jours,puisque cette guerre millenaire que nous n’aurons pas declaree,elle s’eternise,et leurs desseins ne changent pas.