ELF (aujourd'hui Total)

Coups d’État, ventes d’armes, corruption, ELF (aujourd’hui Total), un instrument de diplomatie française en Afrique: Pourquoi l’Afrique demeurt toujours pauvre malgré ses énormes richesses?:

Au Congo, le pétrole a bâillonné la démocratie. Le congo n’est en fait qu’un exemple parmis tant d’autres.

La société ELF, devenue Total, avec l’entier appui complice des autorités françaises, a manoeuvré en coulisse pour s’assurer la mise en place d’un pouvoir congolais aussi bienveillant que compromis, et le retour d’une dictature depuis 1997.

ELF une Afrique sous influence

 

bleu

 


Le Nigéria et la malédiction du pétrole

Depuis les années 50, le Nigéria exploite le pétrole qui gît dans son sous-sol.

Mais malgré les trente milliards d’euros annuels que le pays engrange, près de soixante-dix pour cent de la population nigériane vit avec moins d’un euro par jour.

Les investissements industriels en dehors des frontières nationales sont inexistants et la dette extérieure atteint trente milliards de dollars, ce qui fait du Nigéria l’un des pays les plus pauvres de la planète.

Car la corruption, ce mal qui gangrène bon nombre d’États africains, a réduit le pays à la misère tandis que des fonctionnaires ou des ministres, principalement sous le régime militaire du général Abacha, s’enrichissaient sans vergogne.

Une sélection de mediaafrik.com

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS