Frederic Bruly Bouabré

Comparaison entre les écritures Bamoun, Bassa, Bété, Djuka, Kpelle, Loma, Mende, Oberi et Vaï

Les principaux alphabets proprement africains (Vaï, Mendé, Bamoun et Bassa) sont nés au XIX im siècle. Ils empruntent leurs graphies à des traditions millénaires.

Comparaison entre les écritures Bamoun, Bassa, Bété, Djuka, Kpelle, Loma, Mende, Oberi et Vaï

 

Les graphies proprement africaines se trouvent en AFRIQUE DE L’OUEST.

Chaque écriture semble être une invention complète de chaque caractère.

Le système d’écriture est syllabaire.


On dénombre entre 100 et 200 signes.

Elles se lisent toutes de gauche à droite, sauf le mendé de droite à gauche.

L’Afrique foisonne de langues, de 700 à 1500 selon la distinction établie entre langues et dialectes du Nigéria au Sierra-Leone et du delta du Niger jusqu’au Cameroun.

La plupart des systèmes ont cédé la place à des transcriptions romanisées au début du XX im siècle, sauf le Vaï qui est toujours en usage.

Source: afrikhepri.org

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS