Comment le peuple juif fut inventé

Comment le peuple juif fut inventé: Shlomo Sand «L’histoire d’un peuple juif forcé à l’exile par l’empéreur romain Titus 70 ans apres J.C. et errant pendant des siècles est fausse. Ce type d’exile des juifs n’a jamais eu lieu » (Audio + copie du livre)

« Aucune nation ne possède naturellement une base ethnique, mais à mesure que les formations sociales se nationalisent, les populations qu’elles incluent, qu’elles se répartissent ou qu’elles dominent sont “ethnicisées”, c’est-à-dire représentées dans le passé ou dans l’avenir comme si elles formaient une communauté naturelle […], »

Etienne Balibar, « La forme nation :
histoire et idéologie », 1988.

 

« La démocratie est apparue dans le monde sous la forme du nationalisme, enchâssée dans l’idée de nation comme un papillon dans son cocon. »

Liah Greenfeld, Nationalisme.
Cinq voies vers la modernité, 1992.

 Shlomo_Sand_livre_comment_la_terre_d_Israel_fut_inventee

 

Depuis plus de un siècle, chercheurs et philosophes délibèrent sur la question de la nation, sans parvenir à trouver une définition claire et acceptée par tous. Il est probable qu’il faudra attendre la fin de l’ère nationale pour se rapprocher du consensus, une fois que la sage chouette de Minerve aura pris son envol et entièrement déchiqueté de son bec cette identité suprême et toute-puissante qui bride avec force l’ensemble des représentations collectives de l’époque contemporaine. Il est toutefois souhaitable qu’un essai historique, surtout s’il est susceptible d’éveiller la polémique, entame son parcours par un éclaircissement, même bref, des concepts de base sur lesquels il se fonde. Ce sera une démarche éprouvante, épuisante même. Néanmoins, la description du lexique et la clarification du dispositif conceptuel mis en œuvre dans ce livre permettront peut-être d’éviter d’inutiles malentendus¹.

Le concept de « nation » est dérivé du bas latin natio. Sa source ancienne est le verbe nascere, dont le sens étymologique est
« naître ». Jusqu’au XXe siècle, ce terme a été utilisé principalement pour caractériser des groupes humains de diverses tailles
présentant des relations internes variées. Dans la Rome antique, par exemple, c’était le surnom habituel et courant des étrangers,
mais il pouvait également désigner diverses espèces d’animaux.

Au Moyen Âge, il pouvait représenter des groupes d’étudiants venant d’endroits éloignés. Dans l’Angleterre de la veille des temps modernes, il désignait les couches aristocratiques. Il servit parfois pour caractériser les populations possédant une origine commune et parlant souvent la même langue. Son utilisation est restée variée tout au long du XIXe siècle, et, jusqu’à aujourd’hui, sa signification éveille dissensions et polémiques.

Comme l’a remarqué Marc Bloch, « au grand désespoir des historiens, les hommes n’ont pas coutume de changer de vocabulaire
chaque fois qu’ils changent de mœurs ²». On peut ajouter que l’une des sources de l’anachronisme dans la recherche historiographique est cette paresse humaine, si naturelle quand il s’agit de la création de concepts. Nombreux sont les termes qui, parvenus jusqu’à nous directement du passé, sont réutilisés à divers titres dans le présent et renvoyés vers l’histoire chargés d’un sens nouveau.

C’est ainsi que le passé lointain se fait semblable à notre monde contemporain et plus proche de lui.

TELECHARGEZ LE LIVRE COMPLET ICI

——————————————————————–


ECOUTEZ LES EXPLICATION DE L’AUTEUR ICI

———————————————————————————

Shlomo Sand et le sionisme : Remise au point

Conférence de Shlomo Sand, universitaire israélien, lors de la sortie de son dernier livre « comment j’ai cessé d’être juif ».
Il livre ses « impressions » sur le CRIF, BHL, Finckelcraut, les « accusations » d’antisémitisme » des lors que l’on critique la politique israélienne.

Ainsi que sur certains de ses maîtres à penser tel Yeshua Leibovitz (rédacteur en chef de l’encyclopédie Hébraïque).

———————————————————————————-

Shlomo Sand – « Comment la terre d’Israël fut inventée » – Rencontre à l’iReMMO


—————————————————————————————-

LIRE EGALEMENT:

“Aux origines idéologiques de l’État d’Israël”

 

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS