Gis¿le Mandaila

Belgique: Une députée bruxelloise noire débarquée de force par la police (Vidéo)

Dans l’avion, Gisèle Mandaila a pris des photos de deux policiers retenant de force une jeune femme renvoyée à Kinshasa.

Gisèle Mandaila a été débarquée de force de l’avion qui devait l’emmener vers Kinshasa ce samedi matin, selon le témoignage courroucé qu’elle nous a livré il y a queqlues minutes, alors qu’elle se trouvait encore pieds nus dans un fourgon de la police.

La députée bruxelloise du FDF affirme avoir été frappée par un policier alors qu’elle réclamait ses chaussures laissées dans l’avion. À l’origine de l’altercation, l’expulsion d’une jeune femme qui se serait déroulée dans “des conditions inhumaines”, confie-t-elle.

Reynders meets congolese women

À l’intérieur du même avion, “elle était entourée de deux policiers, retenue par le bras, elle ne pouvait pas bouger. On l’a même menacée de lui mettre un coussin pour la calmer”. La situation a provoqué un mouvement d’humeur chez certains passagers ayant assisté à la scène, raconte encore Gisèle Mandaila qui se serait manifestée pour calmer les esprits, non sans prendre des photos à l’aide de son téléphone portable.

C’est ce qui, d’après elle, a conduit à son débarquement de l’avion par la police, de même que celui de la jeune femme renvoyée à Kinshasa. “Je ne suis pas contre les retours et je ne connais pas le dossier de cette dame, mais dans des conditions pareilles, c’est tout simplement inacceptable”.


Elle annonce qu’elle va porter plainte suite au coup qu’elle aurait reçu dans le fourgon qui l’emmenait au poste de police de l’aéroport de Zaventem.

 

Source: lalibre.be

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS