A 160 ans, l'Ethiopien Dhaqabo Ebba serait l'Homme le plus vieux du monde

A 160 ans, l’Ethiopien Dhaqabo Ebba serait l’Homme le plus vieux du monde + Vidéo

L’homme le plus vieux du monde a 160 ans. C’est en tout cas ce qu’affirme Dhaqabo Ebba, un Éthiopien qui serait âgé de plus d’un siècle et demi. Il se rappelle de l’invasion des Italiens en 1895.

Le record de la personne la plus vieille du monde pourrait bien être pulvérisé si les dires de l’Éthiopien Dhaqabo Ebba étaient vérifiés. Cet homme, un ancien agriculteur, affirme qu’il a plus de 160 ans. Malgré son âge avancé, Dhaqabo Ebba a encore toute sa tête et ses nombreux souvenirs feront douter le plus sérieux des journalistes.

Cet homme a vécu 160 ans d’histoire

C’est au cours d’une interview pour la chaîne Oromiya Tv que Dhaqabo Ebba a fait sa surprenante déclaration. Le journaliste qui l’interrogeait était surpris des connaissances de cet homme. Il était d’une précision telle qu’il semblait vraiment avoir fait partie de ce bout d’histoire de l’Éthiopie.

En effet, en 1895, les Italiens ont envahi le pays. Dhaqabo Ebba a des souvenirs très précis de cette époque. Il se souvient qu’il avait alors deux épouses. Dhaqabo Ebba ne se contente pas donc d’afficher son savoir, il a vécu cette histoire. De par la tradition orale de ce pays, ce fermier ne peut donc pas brandir un certificat de naissance pour confirmer ses dires. Actuellement, Misao Okawa est la femme la plus vieille du monde à l’âge de 114 ans, rapporte le Huffington Post.

Dhaqabo Ebba semble invincible

Contrairement à ses concitoyens dont la durée de vie moyenne est de 60 ans, d’après la CIA’s World Factbook, cet Éthiopien a battu ce chiffre d’une centaine d’années. Pourtant, l’homme, aujourd’hui à la retraite, ne fait pas du tout son âge. D’ailleurs, pour l’anecdote, il possède plus de dents que son fils ainé. “Je peux manger de la canne à sucre et tout ce que je veux sans aucun problème” raconte-t-il au journaliste qui l’interroge.


Du haut de ses 160 ans, cet homme avance seul puisqu’il a perdu tous ses amis: “Pas un seul de mes pairs n’est vivant” regrette le vieil homme. Afin de lever le voile sur son vrai âge, cet Éthiopien pourrait accepter de se soumette à des analyses médicales, rapporte le site Opride.

 

 Jubna Laborde

Source: gentside

Share and Enjoy

  • Facebook
  • Twitter
  • Delicious
  • LinkedIn
  • StumbleUpon
  • Add to favorites
  • Email
  • RSS